Revues de presse

Vous êtes ici : Accueil » Revues de presse

Vous trouverez ci-dessous la liste des revues de presse de différents journaux traitant des affaires de Maître David Antoine – Avocat au barreau de Nice.


Me David Antoine, du barreau de Nice, affirme que Georges X, son client « s’est laissé berner par un champion du monde du mensonge ». François, pilote très éclectique ayant touché à de nombreuses disciplines du sport automobile (rallye-raid, endurance, F1…) était-il un as de la carambouille ? Lire la suite >>>

La jeune Olga est morte sous les coups violents de son mari à Nice. Maître David Antoine avocat de Monsieur Ouladzislau Dounai, dit Zlad. Lire la suite >>>

Le recours de l’AS Monaco sera étudié aujourd’hui par le comité exécutif de la Fédération française de football (FFF). Selon David Antoine, avocat au barreau de Nice, la Ligue de football professionnel a peu de chances de gagner le bras de fer qu’elle a engagé avec le club de la Principauté en lui demandant de déménager son siège social pour être assujetti aux mêmes charges sociales que les autres clubs professionnels. Lire la suite >>>
Maître David Antoine, avocat et enseignant en droit du sport à l’université de Nice Sophia Antipolis, estime que la démarche pourrait aboutir. «La LFP est soumise au droit communautaire. Or, la Cour de justice européenne a rappelé à plusieurs reprises le principe de la liberté d’établissement. Une entreprise peut donc installer son siège social partout dans l’Union.» Lire la suite >>>
L’AS Monaco va-t-il devenir un club sans championnat, isolé sur son Rocher ? Affiliée, dès sa création en 1924, à la Fédération française de football (FFF), l’Association sportive de Monaco (ASM) se trouve depuis plusieurs semaines au cœur d’un litige qui l’oppose aux instances du football tricolore, qui ont décidé de ne plus tolérer les avantages fiscaux dont bénéficie de facto le club de la principauté par rapport à ses concurrents basés en France. Lire la suite >>>

Maître David Antoine, avocat et enseignant en droit du sport à l’université de Nice, donne son avis sur l’aspect juridique du dossier. Il est plutôt optimiste pour l’ASM. Lire la suite >>>

L’objet du litige : la nouvelle réglementation qui impose au club de la Principauté de domicilier son siège social en France pour être soumis au même régime fiscal que les autres. Pour régler le problème, une somme de 200 M€ a été avancée hier sans que l’on sache qui était à l’origine de cet idée. Lire la suite >>>

Afficher les commentaires